A Launay:

environnement de travail...

aux MASTABAS – St. Pierre des Corps

VILLE DE TOURS (37)

Pierre et bois, pour une animation de la place piétonne centrale:

"la porte urbaine" où colonnes et linteaux racontent

la persistance contemporaine d'un bâti ancien.

 

Une colonne est déjà gravée de plusieurs signes

signifiant simplement la date de construction;

on y trouve du français moyenâgeux, de l'arabe, de l'hébreu, du coréen,

du sumérien, de l'aztèque et les « 1.9.8.6. » actuels.

 

Au rond point on découvre quatre sculptures

qui décrivent les quatre saisons et désignent les points cardinaux.

 

A l'entrée du programme des Mastabas, un signal: "le calligraphe"

est constitué de trois sculptures verticales en bois d'iroko;

trois personnages se renvoient la parole: des textes gravés, à leurs pieds.


Pour marquer le passage menant au quai de la Loire,

les structures d'une "porte verte" – bois de chêne et plantes grimpantes -

sont illuminées pendant la nuit